Des recettes de grand-mère pour faire fleurir vos géraniums comme jamais

recettes de grand-mère pour avoir de beaux géraniums

Avoir des géraniums resplendissants et en pleine santé est le rêve de tout jardinier amateur. Heureusement, les astuces de grand-mère contiennent une mine de solutions simples et naturelles pour stimuler la croissance et la floraison de ces plantes. Découvrez des recettes de grand-mère pour avoir de beaux géraniums souvent accessibles dans nos foyers.

Les bienfaits du marc de café

Le marc de café est un véritable trésor pour les jardiniers. Cet ingrédient facile à trouver offre plusieurs avantages pour vos géraniums :

Un engrais naturel riche en nutriments

Riche en azote, calcium et magnésium, le marc de café aide à stimuler la croissance des géraniums. Il suffit de répandre une fine couche autour des plantes et de l’intégrer légèrement au sol.

Un répulsif efficace contre les nuisibles

Les escargots et les limaces détestent le marc de café. En saupoudrant ce résidu autour de vos géraniums, vous créerez une barrière naturelle pour protéger vos fleurs.

  • Répartition : saupoudrez environ une tasse de marc de café par plante, toutes les deux semaines.
  • Pénétration : mélangez délicatement avec le sol sans endommager les racines.

Le lait comme booster de croissance

Utiliser du lait pour nourrir vos géraniums peut paraître inhabituel, mais cette technique ancestrale a démontré son efficacité.

Les propriétés fortifiantes du lait

Le lait contient du calcium et d’autres minéraux essentiels qui fortifient les tiges et favorisent une floraison plus abondante. Pour l’utiliser, mélangez une partie de lait avec neuf parties d’eau et arrosez directement le pied des plantes.

L’utilisation de l’urine diluée

Autre méthode surprenante, mais redoutablement efficace : l’urine diluée. Cette technique peu coûteuse enrichit le sol grâce à sa forte teneur en azote.

Comment préparer la solution

Diluez l’urine humaine dans dix fois son volume d’eau avant chaque application. N’utilisez pas cette technique trop fréquemment : une fois par mois suffit amplement pour éviter une saturation en éléments nutritifs.

Les purins végétaux : ortie et consoude

Les purins de plantes sont des alliés précieux pour fertiliser naturellement vos géraniums. Deux purins se démarquent particulièrement : celui d’ortie et de consoude.

Purins d’ortie

Pour réaliser ce purin, faites macérer 1 kg d’orties dans 10 litres d’eau pendant une quinzaine de jours. Filtrez ensuite le mélange et diluez-le à 20% avant arrosage.

  • Apport en azote : favorise la croissance des feuilles.
  • Protection : renforce la résistance aux maladies.

Purins de consoude

Procédez de la même manière que pour les orties, mais utilisez cette fois-ci des feuilles de consoude. Ce purin est riche en potasse, indispensable à la floraison.

  • Floraison : stimule la formation et la qualité des fleurs.
  • Micro-éléments : apporte zinc, bore et autres micro-nutriments.

Les cendres de bois pour améliorer le sol

Posséder une cheminée ou un poêle à bois vous permet de recycler les cendres pour enrichir votre sol. Ces restes de combustion apportent de nombreux bénéfices à vos géraniums.

Un amendement alcalinisant

Les cendres de bois augmentent le pH du sol, ce qui est idéal si votre terre est acide. Elles sont également riches en potasse, élément-clé pour des fleurs éclatantes.

Mode d’emploi

Étalez une petite quantité de cendres (environ une poignée par mètre carré) autour de vos géraniums. Intégrez-les doucement au sol sans toucher les racines directement.

Le rôle de l’iode dans la floraison

L‘iode n’est pas seulement un composant essentiel pour la santé humaine, il joue également un rôle vital dans la floraison des géraniums.

Amélioration de la floraison

Une dilution légère d’iode dans l’eau d’arrosage peut augmenter la taille et l’abondance des fleurs. Ne dépassez pas une pastille d’iode pour cinq litres d’eau pour prévenir toute brûlure sur les racines.

Compost maison : la base d’un sol fertile

Créer un compost maison permet de recycler les déchets organiques tout en enrichissant le sol en précieuses matières nutritives.

  • Ingrédients du compost

Accumulez les épluchures de fruits et légumes, coquilles d’œufs écrasées, tontes de pelouse et petites branches broyées. Évitez les produits animaux pour ne pas attirer les nuisibles.

  • Maturation du compost

Laissez reposer le mélange en l’aérant régulièrement pour assurer une bonne décomposition. Un compost mûr et homogène est prêt après environ six à douze mois.

Arrosage maîtrisé : une clé de réussite

Un bon arrosage est crucial pour des géraniums robustes et fleuris. Des astuces de grand-mère peuvent ici encore être utiles.

  • La fréquence de l’arrosage

En été, arrosez tous les deux jours lorsque les températures sont élevées. En hiver, espacez les arrosages à une fois par semaine.

  • Astuces supplémentaires

Installez une soucoupe remplie d’eau sous les pots pour assurément maintenir une humidité constante. De plus, ajoutez une fine couche de paillage pour conserver l’humidité.

Protéger et entretenir les géraniums

En plus d’assurer une croissance optimale, il est nécessaire de prendre soin continuellement de vos géraniums.

  • Taille régulière

Coupez les fleurs fanées et les tiges mortes pour encourager la nouvelle floraison et permettre à la plante de concentrer ses efforts sur les pousses saines.

  • Surveillance des parasites

Vérifiez régulièrement la présence de parasites tels que les pucerons ou les aleurodes. Des pulvérisations de savon noir dilué sont efficaces pour les éloigner en douceur.

  • Renouvellement régulier du substrat

Changez le terreau ou renouvelez-le partiellement chaque année pour offrir des conditions fraîches et riches à vos géraniums, nécessaires à leur prospérité.